Archives de
Étiquette : pâte polymère

Quel matériel pour commencer la Fimo? Quelles couleurs acheter?

Quel matériel pour commencer la Fimo? Quelles couleurs acheter?

Bonjour ! Avant de commencer la Fimo, j’étais consciente qu’il fallait que j’investisse dans du matériel, mais en même temps, je ne voulais pas trop dépenser car je ne savais pas vraiment si ça allait me plaire.

Donc, voici ce que j’ai acheté. Vous pouvez très bien faire différemment, je suis juste là pour partager mon expérience.

Un four

C’est vraiment l’achat essentiel pour moi. Si vous ne voulez tester qu’une fois pour voir si faire de la Fimo vous plait, vous pouvez utiliser le four de votre cuisine mais je ne le conseillerais pas forcément pour le long terme. Pour cette première fois, il faudrait bien sûr, veiller à ne pas brûler la création sinon cela dégagerait de la fumée toxique et une odeur assez forte.. Pour le long terme, je pense qu’un petit four électrique serait idéal. J’ai payé le mien entre 30 et 35 euros il me semble.

Quel matériel pour commencer la Fimo - four

La pâte polymère

J’ai choisi d’acheter de la Fimo, mais vous pouvez commencer avec n’importe quelle autre marque que vous pouvez facilement retrouver sur internet ou dans les magasins de loisirs créatifs.

Vu que les couleurs se mélangent parfaitement, j’ai acheté les couleurs primaires (bleu, jaune, rouge), du blanc, et du noir. Avec seulement ces 5 pains, vous pourrez déjà réaliser de nombreuses créations !

Quel materiel pour commencer la Fimo - Couleurs

J’ai également acheté les couleurs chair claire et chair foncée pensant que j’allais faire pas mal de chibis. Finalement, je ne fais quasiment jamais de chibis ou de bonhommes donc ce n’était pas des couleurs essentielles pour moi…

Les outils

J’ai commencé avec un scalpel et une lame. Je roulais la pâte avec un mascara et pour plus de précision sur une création, j’utilisais des cure-dents que j’avais déjà chez moi.

Quel matériel pour commencer la Fimo - Outils

Le support

J’utilisais du papier sulfurisé que j’avais également déjà chez moi.

Voilà tout mon matériel pour commencer la Fimo! Avec pas grand chose, je pouvais déjà faire pas mal de choses. J’ai également acheté des pitons à vis car je voulais que mes créations puissent s’accrocher quelque-part (porte-clés, etc). Si vous avez la chance de pouvoir investir un peu plus dans du matériel, n’hésitez pas à vous faire plaisir 😀

Partager cet article :
Ma première création en Fimo : Hello Kitty !

Ma première création en Fimo : Hello Kitty !

Après avoir regardé des tonnes de vidéos Youtube sur le sujet, et après avoir investi dans le matériel nécessaire (rassurez-vous, on n’a pas besoin de tant de matériel que ça), j’ai pu réaliser ma toute première création en Fimo. J’étais tombée sur le tuto d’une fille qui expliquait comment faire (la tête de) Hello Kitty, et ça n’avait pas l’air trop compliqué. Je me suis donc lancée. Je suis désolée, je n’ai pas réussi à retrouver la vidéo en question. Je ne sais pas si elle est encore en ligne.

Voici le résultat de mes efforts hehe :

Ma première création en Fimo
Hello Kitty !
Ma première création en Fimo
Elle a craqué au four 🙁
Ma première création en Fimo
Pas mal non? :p

Les photos mettent vraiment en avant tous les défauts! >.<
Bon, je n’étais pas aussi soignée que maintenant et le blanc est sale mais je ne connaissais pas encore les techniques pour garder une pâte à peu près propre! La création a un peu craqué au four aussi. De plus, je pense qu’elle n’est pas assez cuite car à l’époque, je ne laissais mes créations qu’une dizaine de minutes au four, de peur de les faire brûler.

En regardant cette petite Hello Kitty, je me dis que je me suis quand même améliorée avec le temps. Rien de mieux que la pratique. Mais de toute façon, que l’on vienne de débuter dans la pâte polymère ou que l’on ait déjà des années d’expérience, je pense que l’on aura toujours des choses à apprendre et à améliorer !

Qu’en pensez-vous?

Partager cet article :
Comment j’ai découvert l’univers de la pâte polymère !

Comment j’ai découvert l’univers de la pâte polymère !

Bonjour à tous ! Pour ce tout premier article, quoi de plus logique que de vous raconter comment j’ai découvert l’univers de la pâte polymère? Ou plutôt celui de la Fimo de Staedtler, car c’est en majorité cette marque là que j’utilise.

Tout a commencé en 2014, un jour où je n’avais rien à faire, tout simplement 😀 Je voulais faire une activité manuelle et je me suis souvenue d’un après-midi pâte à sel chez l’une de mes amies lorsque j’étais jeune. C’était drôle à faire mais je ne me souvenais plus du tout de la recette.

Je suis donc allée sur Youtube et j’ai commencé à regarder des vidéos sur ce thème. Au fil des minutes, d’autres vidéos ont commencé à m’être suggérées par Youtube et, c’est en cliquant dessus que je suis tombée sur les premières « vidéos Fimo ». Je ne me souviens pas exactement des Youtubers en question car logiquement, aucunes de ces chaînes ne m’étaient familières. Je pense que j’ai dû regarder des tutos pendant des heures ! Mais ce dont je me souviens le plus, ce sont tous les articles/forums que j’ai lus sur la pâte Fimo. Je voulais savoir de quoi elle était faite, comment l’utiliser, avec quoi l’utiliser, etc.

Pâtes Fimo – Image La Petite Epicerie

Ça avait l’air d’être une pâte à modeler classique mais qui avait la particularité de durcir après être passée au four. Je pense que j’ai passé des jours à me faire une idée sur cette pâte, j’ai fait beaucoup de recherches avant de me lancer. Surtout que, l’air de rien, cela représentait un certain investissement : entre le prix assez élevé des pains (j’habite en Indonésie et la pâte est plus chère ici), et le four. Oui, le four, car d’après mes recherches, faire cuire ses créations Fimo dans son four ménager n’était pas une très bonne idée. Je pense que la toxicité de la pâte polymère n’est pas encore avérée, mais lorsque j’ouvre mon four après cuisson et qu’il y a parfois une odeur de plastique, je me dis que j’ai eu raison d’investir dans un petit four. Je précise que cette odeur arrive sans pour autant que la création ne soit brûlée.

Bref, voilà comment j’ai fait connaissance avec la pâte polymère ! Jusqu’à ce jour, je continue à m’éclater à faire différentes créations que je partage avec vous sur ma chaîne YouTube (DiMy) ainsi que sur Instagram (_dimy) ! N’hésitez pas à me suivre, je publie des vidéos tous les lundis et des photos plusieurs fois par semaine !

Partager cet article :